EN FR
Home   Nouvelles   Polansky en quart de finale du Challenger Banque Nationale de Gatineau

Polansky en quart de finale du Challenger Banque Nationale de Gatineau

Marino et Sigouin incapables d’imiter leur compatriote

Quatre Canadiens participaient au deuxième tour du simple du Challenger Banque Nationale de Gatineau, jeudi.

Lors du premier duel de la journée, le favori Peter Polansky (Thornhill, ON) croisait le fer avec son compatriote Pavel Krainik (Toronto, ON) qui avait obtenu un laissez-passer pour le tableau principal. Après une première manche relativement rapide, Polansky, finaliste à Gatineau l’an dernier, a eu un peu plus de fil à retordre de la part de Krainik. Cependant, malgré de vaillants efforts, le Torontois n’a pas réussi à être assez régulier au service et a finalement baissé pavillon 6-2 et 7-5, permettant ainsi à Polansky d’accéder aux quarts de finale.

Benjamin Sigouin (Vancouver, BC) tentait également de franchir le deuxième tour alors qu’il était opposé au Français Ugo, champion du Futures de Sherbrooke un peu plus tôt cette année. Dans un match chaudement disputé mettant en vedette deux jeunes loups, c’est Humbert qui est parvenu à profiter d’un plus grand nombre de balles de bris pour arracher un gain de 6-4 et 6-4. Le Français en était à sa deuxième victime canadienne après avoir indiqué la sortie à Brayden Schnur (Pickering, ON) au tour initial.

Quelques heures après avoir disputé son duel de simple, Polansky était de retour sur le terrain pour son quart de finale de double. Jumelé au Britannique Darian King, Polansky a atteint le carré d’as grâce à un gain de 4-6, 7-6(4) et 10-3. Les Canadiennes Ariana Arseneault et Jada Bui ainsi que les Canadiens Benjamin Sigouin et Alexis Galarneau (Laval, QC) n’ont malheureusement pas connu le même sort et ont vu leur parcours stoppé.

Lors du dernier match de la journée, Rebecca Marino (Vancouver, BC) tentait de poursuivre sur sa lancée victorieuse après avoir été couronnée championne du Challenger Banque Nationale de Winnipeg, la semaine dernière. Elle avait toutefois la lourde tâche de se mesurer à la favorite Arina Rodionova, de l’Australie. Après quelques jeux serrés, la Canadienne a concédé son service et la première manche. Les joueuses se sont échangé des bris au début du deuxième acte, mais l’Australienne a finalement pris les devants pour conclure le duel en des comptes de 6-2 et 6-4. Marino profitera donc de quelques jours de congé avant de prendre part au Challenger Banque Nationale de Granby, la semaine prochaine.

Le Challenger Banque Nationale de Gatineau est le premier de deux tournois mixtes disputés au Québec au cours du mois de juillet. Il sera suivi du Challenger Banque Nationale de Granby.

 

*Photo en vedette : Sarah-Jäde Champagne