EN FR
Home   Nouvelles   Fernandez, Abanda et Branstine au carré d’as

Fernandez, Abanda et Branstine au carré d’as

Trois Canadiennes tentaient de se tailler une place au carré d’as du Challenger Banque Nationale de Gatineau, vendredi.

Lors de la journée la plus chaude de la semaine, Carson Branstine (Orange, CA) espérait accéder à sa première demi-finale depuis le mois de mars. L’Américaine Quinn Gleason, huitième tête de série, tentait toutefois de l’en empêcher. Après avoir empoché la première manche au jeu décisif, la Canadienne a éprouvé de la difficulté au service et a ainsi permis à sa rivale de niveler la marque. Branstine s’est bien reprise au troisième acte, profitant de ses chances pour prendre les devants et sceller l’issue de la rencontre par 7-6(7), 2-6 et 6-2 après près de trois heures de bataille. En demi-finale, elle sera opposée à la Suissesse Susan Bandecchi (7e) qui a eu raison de l’Américaine Sophie Chang en deux manches de 6-2 et 6-4.

Dans la foulée de sa compatriote, Leylah Annie Fernandez (Laval, QC) croisait le fer avec la Mexicaine Marcela Zacarias, une habituée du Challenger de Gatineau. C’est la jeune joueuse de 16 ans qui a réussi à se démarquer en brisant la Mexicaine tôt dans la manche. Cependant, quelques fautes directes, dont sept doubles fautes, ont prolongé la manche jusqu’au jeu décisif. Fernandez s’est alors ressaisie pour se rapprocher à une manche de la demi-finale. La jeune Canadienne a poursuivi sur sa lancée avant de conclure en des comptes de 7-6(3) et 6-2.

Françoise Abanda (Montréal, QC) tentait de se joindre à ses compatriotes en demi-finale, mais devait d’abord se défaire de l’Américaine Victoria Emma. La Montréalaise participe à son premier tournoi depuis le mois de mars, car une blessure la retenait à l’extérieur des courts. Un bris vers la fin du premier acte a permis à Abanda de prendre les devants, mais sa rivale est parvenue à remettre les pendules à l’heure. Après des échanges de bris à la manche ultime, la Canadienne a réussi à ravir le service de l’Américaine une fois de plus pour arracher une victoire de 7-5, 4-6 et 7-5. Au carré d’as, elle affrontera Fernandez dans ce qui sera leur premier duel.

Fernandez ne chômera pas samedi, car elle prendra également part à la finale du double aux côtés de Rebecca Marino (Vancouver, BC). Le tandem a eu raison des favorites américaines Quinn Gleason et Ingrid Neel en trois manches de 6-3, 3-6 et 10-4. En finale, les Canadiennes seront opposées aux troisièmes têtes de série, Zacarias et sa partenaire Chieh-Yu Hsu.

Du côté masculin, le Brésilien Joao Menezes, qui avait éliminé le Canadien Peter Polansky (3e) la veille,a disputé un autre match marathon contre Norbert Gombos (6e). Après avoir concédé la manche initiale, il est parvenu à forcer la tenue d’un troisième manche décisive. Le brésilien a alors profité des erreurs de son adversaire pour signer un gain de 4-6, 7-5 et 7-5. En demi-finale, il se mesurera à l’Australien Jason Kubler (10e), qui a dominé le Sud-Coréen Duckhee Lee en des comptes de 6-2 et 6-3.

L’autre demi-finale mettra en vedette Darian King (12e), de la Barbade, et le Français Enzo Couacaud (15e). En quart de finale, King a vaincu Maxime Janvier par 6-3, 1-6 et 6-1, tandis que Couacaud infligeait un revers de 6-1 et 6-4 à l’Australien Marc Polmans.

La finale du double masculin sera également présentée samedi. Les troisièmes têtes de série, Polmans et l’Américain Alex Lawson se frotteront au Mexicain Hans Hach Verdugo et à l’Américain Dennis Novikov.

Le Challenger Banque Nationale de Gatineau est le premier de deux tournois mixtes disputés au Québec au cours du mois de juillet. Il sera suivi du Challenger Banque Nationale de Granby.

 

*Photo en vedette : Sarah-Jäde Champagne