EN FR
Home   Nouvelles   Andreescu et Branstine en finale du double à Gatineau

Andreescu et Branstine en finale du double à Gatineau

Bianca Andreescu (Mississauga, ON) et Carson Branstine (Orange, CA) disputaient la demi-finale du double du Challenger Banque Nationale de Gatineau, vendredi. Cette semaine, les deux joueuses faisaient équipe pour la première fois depuis leur participation à la finale de la Coupe Banque Nationale, en septembre dernier, à Québec. Alors qu’Andreescu se concentre principalement sur le simple, Branstine se remettait d’une blessure.

Les joueuses se sont retrouvées à Gatineau, une épreuve qu’Andreescu avait remportée en 2016 aux côtés de sa compatriote Charlotte Robillard-Millette (Blainville, QC).

Opposées aux deuxièmes têtes de série, les Américaines Sophie Chang et Alexandra Mueller, les Canadiennes ont dominé du début à la fin et n’ont eu besoin que d’une heure pour venir à bout de leurs rivales en des comptes de 6-2 et 6-1. En finale, samedi, elles croiseront le fer avec Chieh-Yu Hsu, du Tapei chinois, et Marcela Zacarias, du Mexique.

Peter Polansky (Thornhill, ON) avait aussi atteint la finale du double avec son partenaire Darian King, de la Barbade. Le tandem a aisément indiqué la sortie aux favoris par 6-4 et 6-2. Leurs prochains adversaires seront les Américains Robert Galloway et Bradley Klahn, deuxièmes têtes de série de l’épreuve.

Katherine Sebov (Toronto, ON), cinquième tête de série du tableau féminin, espérait atteindre sa quatrième demi-finale de l’année alors qu’elle affrontait la Britannique Alicia Barnett. Après avoir rapidement empoché la manche initiale, la jeune Canadienne a peiné à conserver son niveau de jeu, principalement au service. Les deux joueuses ont dû évoluer sous un soleil de plomb au milieu de l’après-midi. La Britannique est parvenue à forcer la tenue d’une manche décisive et a finalement pris la mesure de la Canadienne en des comptes de 3-6, 6-2 et 6-4.

Lors du dernier match de la journée, Polansky affrontait le Français Ugo Humbert. Bien que Polansky était le favori du tournoi, il a été incapable de venir à bout du Français qui vogue sur une séquence victorieuse après avoir fait tomber les Canadiens Brayden Schnur (Pickering, ON) et Benjamin Sigouin (Vancouver, BC). Humbert est même parvenu à effacer quatre balles de match pour arracher un gain de 6-7(4), 7-6(3) et 7-6(4) dans un marathon de plus de trois heures.

 

*Photo en vedette : Guy Deschênes